(English version here)

Bienvenue sur mon blog!

Tout d’abord, désolé pour le retard de publication, qui toutefois met bien en lumière mon questionnement dans le chapitre 27 de L’artiste vit derrière la scène, que quelques-uns d’entre vous ont déjà commenté alors que j’annonçais le sujet dans mon dernier billet. J’utiliserai d’ailleurs la troisième partie de ce billet pour détaillé un peu ma réalité présente et où je me situe par rapport à cette question de continuer ou non depuis l’écriture du chapitre datant d’avril.

Comme à l’habitude, commençons par une petite méditation pour laquelle je vous propose l’image suivante comme déclencheur:

1)

DSC_0124

2) «Continuer ou non?» chapitre 27 de L’artiste vit derrière la scène

24 avril 2018 – Rendu à la moitié des textes de l’année pour son blog, Fleuressence fait une petite remise en question. Est-ce qu’elle place son énergie à la bonne place? L’écriture de chaque billet, du texte créatif et la traduction des deux représentent environ quatre heures par semaine. Jusqu’à maintenant, elle a eu ce temps à consacrer, durant cette pause de quelques mois entre la fin des études, le déménagement au Canada et un retour sur le marché du travail. Après une petite discussion au téléphone pour un travail potentiel, l’artiste sait que les vacances sont sur le point de terminer. Dans une semaine, elle sera certainement en train de travailler. Même si au début, elle fera du temps partiel, elle sait déjà que la période d’été sera plus intensive. Son nombre d’heures disponible pour peindre sera réduit et par conséquent, elle devra gérer son temps différemment.

Sans forcément complètement arrêter l’écriture du blog, il lui faudra peut-être changer sa fréquence. Deux fois par mois? Une fois par mois?

Aussi, il y a toujours la question de l’utilité d’écrire et de publier régulièrement. Fleuressence a bien quelques lecteurs fidèles, mais pour l’instant, son audience est très restreinte. Y a-t-il un intérêt pour ce qu’elle propose? Ou est-ce complètement un plaisir personnel de partager ses réflexions et l’évolution de son travail? Sans chercher le succès, l’artiste aimerait toutefois savoir que son travail n’est pas en vain, que ces écrits permettent d’amener d’autres points de vue tout en témoignant de ce que peut être le métier d’artiste.

Il y a quelques mois, il lui a été suggéré de faire un podcast à partir de ses textes. Fleuressence avait l’idée de filmer la magie qui s’opère lors de ses sessions de peintures intuitives pour ajouter ces images au texte et rendre cela plus intéressant. L’idée est toujours présente, mais assurément, le temps pris pour la lecture du texte, le filmage et le montage, multipliés par deux pour l’offrir dans les deux langues officielles, représente facilement un autre dix heures de travail, soit presque deux jours complets lorsque combinés avec le blog!

Peut-être que lorsqu’elle recommencera ces sessions de peinture intuitive, le podcast remplacera le blog. Plutôt que de reprendre chaque texte déjà partagé, seulement ses préférés mériteront les heures additionnelles de travail. Peut-être que plusieurs textes en deviendront un seul. Peut-être que la narration s’adaptera aux images. Tant de possibilités et à la fois, le besoin de faire des choix, de mettre l’énergie là où elle a besoin d’être, là où elle est le plus intelligemment utilisée.

 

3) Depuis l’écriture de ce chapitre, j’ai bel et bien commencé à travailler. D’abord avec un horaire au jour le jour, puis avec des journées plus stables, mais totalisant également pas loin d’une trentaine d’heures par semaine. Croyez-le ou non, j’attends encore de recevoir ce que j’ai envoyé depuis la Nouvelle-Zélande pour reprendre mes sessions de peinture intuitive. Donc, pour l’instant, je n’ai que du matériel de peinture à l’huile et pas assez d’heures d’affilées où j’ai et le temps et l’énergie pour me mettre à peindre. Je vois la lumière au bout du tunnel, mais depuis mon déménagement, mon emploi du temps prends parfois des tournures imprévus.

J’ai l’intention de continuer l’écriture, car j’ai toujours aimé écrire. Toutefois, il est possible que la fréquence diminue selon les périodes. De plus, sans complètement abandonné le présent blog, je travaille déjà sur des textes différents. Plutôt que de partager chaque semaine, ce que je vis en tant qu’artiste, étant donné qu’en ce moment, ma vie n’est pas autant tournée vers l’art qu’elle ne l’a été dans le passé, je vais écrire des textes sur l’art de vivre. Fondamentalement, c’est ce que je crois qui importe vraiment et c’est ce qui accompagnera mon nouveau site comportant une boutique en ligne mettant en vedette mes oeuvres. Le lancement sera fait aussitôt que je reçois mes peintures! J’ai très hâte de partager cela avec vous et d’entamer un nouveau chapitre de mon expérience artistique et aussi humaine.

La semaine prochaine, je vous partagerai un texte sur le moment présent. En quelque sorte, une transition vers le nouveau blog et pour l’instant, le dernier texte qui a été écris pour le présent blog. Avec un peu de chance, cela coïncidera avec l’arrivée de mes peintures. Sinon, j’improviserai. À bientôt!

Paix et Amour

Fleuressence

Publicités

One Reply to “Continuer ou non?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :