(English version here)

Bienvenue sur mon blog!

Cette semaine, le douzième chapitre de L’artiste vit derrière la scène raconte une étape de préparation lors d’une exposition, celle de faire de la publicité. Alors que je relis ce que j’ai écris en décembre dernier, je me demande comment ça se passe ici au Québec. Est-ce que les artistes visuels font des pamphlets pour annoncer leur exposition? Ou est-ce que tout se passe en ligne? Maintenant que je suis installée dans mon nouveau logement/studio, j’aurai le temps de découvrir la réponse à ses questions.

Une bonne partie du travail d’artiste, en dehors des moments de créations et de recherches repose sur la communication, se faire connaître, parler aux autres. Par conséquent, je vous propose une image de méditation qui, par ses couleurs, stimule les chakras de la gorge et du troisième oeil. Laissez vos paroles et vos pensées être guidées par votre intuition. Faites confiance à cette partie supérieure de votre être. Pour ma part, je m’abandonne à cette intuition qui saura me guider vers de nouveaux contacts propices à mon intégration dans ma nouvelle ville/vie.

Finalement, en troisième partie, je vous partage les sujets de mes deux prochaines séries de peinture!

1)

composition, couleur, pt moins de petites branches

2) « Distribution publicitaire » chapitre 12 de L’artiste vit derrière la scène

20 décembre 2017 – Plus qu’une semaine et demie avant que Fleuressence installe sa quatrième et dernière exposition solo en Nouvelle-Zélande. Accompagnée de son fidèle compagnon de vie, l’artiste marche les rues principales de la ville pour distribuer ses pamphlets publicitaires. Elle est contente de ne pas faire le chemin seule. Même si c’est son rôle d’approcher les gens et de demander la permission de laisser ses pamphlets ou affiche d’exposition dans les commerces et cafés de la ville, le fait d’avoir quelqu’un à ses côtés rend l’activité plus intéressante.

Demander est quelque chose de difficile pour l’artiste. Il y a toujours cette appréhension de déranger ou d’arriver au mauvais moment. Quand certains semblent ne rien être capable de faire seuls et demandent de l’aide avant d’avoir essayer quoi que ce soit, Fleuressence a appris à se débrouiller seule. Se sentir vulnérable et être en besoin de support sont totalement en dehors de sa zone de confort. Toutefois, il y a des situations où elle n’a pas le choix de faire appel aux autres et cette randonnée publicitaire en représente une version concentrée. La pire réponse qu’elle peut recevoir est non et le mot est rarement prononcé au courant de la journée. Elle a déjà fait cet exercice à maintes reprises, pour chacune de ses expositions solos précédentes, mais également pour d’autres expositions auxquelles elle a participé, la dernière ne remontant qu’à quelques semaines. Par conséquent, les commerces ne prenant pas de pamphlets publicitaires ont déjà été écumés de la liste de distribution.

En dehors d’avoir à demander la permission à chaque arrêt, Fleuressence n’est pas certaine de l’impact réel de cette distribution. Est-ce que les gens cherchent ce genre d’information? Ne sont-ils pas déjà bombardés de tous côtés par des images, au point où elles pénètrent le subconscient sans vraiment réussir à se faire une présence dans le conscient? Une minorité, sinon aucun des autres artistes de la galerie collective à laquelle elle appartient ne se soumettent à cet exercice de publicité sous forme de pamphlets. Mais ensuite, comment rejoindre de futurs admirateurs si tout est gardé dans un cercle intérieur?

Cette distribution est comme bien d’autres activités, telle que la méditation. Impossible de dire ce qu’il en résulte concrètement. Mais assurément, ne rien faire ne donne pas de résultat et ne donne pas à l’énergie une position de création.

L’enveloppe de papier brun contenant une trentaine d’affiches et une centaine de pamphlets est presque vide. Son partenaire en or propose de distribuer ce qui reste dans une autre partie de la ville près de son travail. Fleuressence sent la tension se relâcher. Elle a accompli ce qu’elle aimait le moins au profit de son exposition. À présent, elle peut apprécier la suite des préparations qui consisteront principalement à installer ses œuvres dans la galerie. Pour cette exposition de départ, elle s’est mise au défi de changer la disposition des œuvres presque chaque jour, afin de donner à chaque peinture un moment de gloire et une opportunité de trouver une nouvelle famille.

Fleuressence espère que sa publicité rejoindra les gens qu’il faut et dont elle n’a pas les coordonnées. Ce sera un moment pour faire ses adieux aux personnes ayant croisés son parcours artistique au cours des quatre dernières années. Une exposition juste avant une pause obligatoire, la préparation vers un nouveau départ.

 

3) L’année dernière, lors de mon projet de studio, j’ai pris des milliers de photos de mon processus de création. Certains d’entre vous possède d’ailleurs mon livre Home où j’y ai regroupé mes meilleures photos. Après ma graduation, j’ai repassé à travers toutes mes images pour sélectionner celles que je trouvais le plus inspirantes et j’en ai fait un catalogue de quelques centaines de page. D’ici une semaine, je commencerai une série à la peinture à l’huile inspirées de ces images qui pour moi évoque la vie et son mystère. Ces peintures feront suite à ma série outils de méditation (qui sera disponible pour achat en ligne aussitôt que je reçois mon container!) De tailles plus larges, elles auront, en plus du rôle de méditation, un aspect davantage immersif.

IMG_0135

Aussi, parce que les peluches ont toujours joué un rôle dans ma vie – soit celui de relativiser les situations et d’ajouter un brin de folie à ce qui est parfois banal et routinier – j’ai envie de leur rendre hommage et d’inviter les gens à se laisser attendrir par leur caractère. En peinture à techniques mixtes, je prépare une série « coeur d’enfant » où mes amis en mousse mettront en évidence de nouvelles scènes sociales. À suivre!

IMG_0136

Publicités

One Reply to “Distribution publicitaire”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :