Expérience d’une expo commerciale

Scroll down to content

(English version here)

Bienvenue sur mon blog!

Après une fin de semaine passée dans un festival nommé « Evolve » axé sur le mieux-être et auquel je participais en montrant une sélection de mes oeuvres, en tout synchronicité, je vous présente un texte parlant de mon expérience dans une exposition plus commerciale, l’étincelle qui m’a encouragé à m’inscrire à ce festival Evolve. Je vous résumerai d’ailleurs les grandes lignes de cet évènement à la fin de ce billet. Mais tout d’abord, prenons quelques instants pour nous recentrer en méditant. Cette semaine, je vous propose de suivre le mouvement d’une de mes peintures que beaucoup ont admiré au cours des derniers jours. Êtes-vous dans une période de mouvement ou, comme moi, en attente de quelque chose? Quelle direction prenez-vous? Qu’est-ce qui guide vos choix, vos motivations? Êtes-vous cohérent entre vos motivations/choix et la direction que vous voulez prendre?

1)

W1-280317

2)« Expérience d’une exposition commerciale » chapitre 5 de L’artiste vit derrière la scène

18 août 2017- Après trois refus consécutifs, Fleuressence obtient finalement l’acceptation pour participer à une exposition d’envergure nationale. Plusieurs milliers de personnes ont défilé lors des années précédentes. Une opportunité en or pour un artiste. Une porte vers un public élargit.

L’excitation de l’installation faite le soir précédent s’estompe alors que Fleuressence descend l’allée jusqu’à son stand. Ironiquement, les œuvres qu’elle a soumises dans le passé, et qui ont été refusées, auraient davantage trouvé leur place parmi le travail des autres artistes présents. Le nouveau style de l’artiste détone. Les grands panneaux noirs, la proximité de tant d’œuvres, le bruit, le flot de gens vadrouillant. Trop peu de temps pour apprécier la profondeur des tableaux. Trop peu d’espace pour pouvoir s’y perdre.

Parfois ce qu’on désire est à l’opposé de ce qu’on imagine. Mais nulle expérience n’est à négliger. Fleuressence en profite pour étudier le comportement des gens et tenter d’en extraire des conclusions.

Ses peintures, pleines d’intensité, de mouvement, d’émergence et de couleurs, sont voisines à des œuvres semblant être faites sur une machine de montage. Jumelles par leur fond, quelques éléments similaires les habitent. Des sortes de natures mortes faites à partir de collage de photographies. Peut-être une recherche exhaustive sur la perspective et les distances entre deux ou trois objets, répétés au moins trente fois avec quelques variantes.

Ces œuvres calmes ont des couleurs pâles oscillant entre le beige et le turquoise. Sentiment d’isolation, comme si quelque chose était perdue ou que le temps s’était arrêté. Un silence dans le désert.

Et parmi les centaines de styles différents présentés à l’exposition, la plupart des gens s’arrêtent pour contempler ces œuvres remplies d’absence. Une respiration entre plusieurs moments d’apnée forcée. Sans que l’artiste ne s’introduise et ne traduise un quelconque intérêt pour les gens appréciant ces œuvres, ceux-ci sont prêts à se procurer les tableaux.

Fleuressence est fasciné par la scène qu’elle visite malgré elle à plusieurs reprises. Amoureuse de l’art dans toute sa puissance, expression de Vie, couleurs qui revitalisent, formes qui intriguent, qu’est-ce qu’ils ont tous à rechercher le vide? Mais tous n’ont pas sa vie paisible ni son calme intérieur.

Une leçon apprise en regardant les autres artistes vendre leur travail est que les gens sont attirés par ce qu’ils sont ou ce dont ils ont besoin. Fleuressence sait que son travail est nécessaire et que même si la majorité ne semble pas encore prête, le besoin est là. Le défi sera de mettre en valeur ses œuvres afin qu’elles puissent offrir tout leur rayonnement. Si les lieux n’existent pas, il faudra les créer.

 

3)

Ma participation au festival Evolve représentait ma dernière exposition en Nouvelle-Zélande. Une conclusion pleine de compliments et d’émerveillements. Mes oeuvres plaisent définitivement aux gens en recherche spirituelle ou, du moins, en recherche de méthodes alternatives pour se sentir mieux avec eux-mêmes et les autres. Cela me confirme que ce que je fais est dans la bonne direction et comme dans la conclusion de mon texte créatif, il faut trouver les lieux adéquats pour montrer mon travail. Durant ce weekend, il y a eu des beaux moments de synchronicité et des clins d’oeil. Je développerai davantage dans un de mes textes créatifs que vous pourrez sans doute lire autour du mois de mai.

Publicités

One Reply to “Expérience d’une expo commerciale”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :